Portrait Ben Okri & Myra Melford
Fermer Portrait Ben Okri & Myra Melford
Performance
11 mars

Lecture de poèmes par Ben Okri, accompagné au piano de Myra Melford

En hommage à David Hammons, dont l’exposition-événement, inédite en Europe, se termine le 14 mars, la Bourse de Commerce – Pinault Collection propose une soirée spéciale : une lecture de l’écrivain et poète nigérien Ben Okri est proposée de 19h à 20h, dans l’Auditorium, accompagné d’une improvisation au piano de la compositrice américaine Myra Melford.
Le billet donne accès à l'ensemble du musée dès 18h et à la fin de la performance, jusqu'à 21h. L'œuvre de David Hammons est exposée au rez-de-chaussée du musée, en Galerie 2.  

En 2014, Ben Okri apprend que David Hammons souhaite faire sa connaissance : l’artiste est marqué par le recueil A Time for New Dreams (2011) dont les vingt-deux essais sont traversés de thèmes comme, l’art, la magie, l’enfance, le futur et les rêves nouveaux. Les deux hommes se rencontrent à New York, échangent au sujet des objects collectés dans la rue par David Hammons, des maisons où vivaient les grands musiciens de jazz à Harlem. Ben Okri a écrit des poèmes pour l’un des catalogues d’exposition de l’artiste (David Hammons: Give me a moment, 2016). 

En 2000, David Hammons réalise au Crystal Palace à Madrid le Global Fax Festival. Pendant cinq mois, neufs télécopieurs installés dans le plafond, déversent sur le sol des messages en papier envoyés du monde entier. Les cinq derniers jours de cette installation, le compositeur américain Butch Morris (1947- 2013) livre une performance d’improvisations, intégrant des enregistrements échantillonnés et des sons ambiants. Plus de vingt ans après, en mai 2021, David Hammons lui rend hommage en reconstituant cette performance. Des écrans projettent l’image du compositeur lors de ses improvisations auxquelles la pianiste Myra Melford, collaboratrice de longue date de Morris, répond par ses propres improvisations.  

Ensemble, Ben Okri et Myra Melford ont conçu un cycle de concerts et de rencontres en hommage à l’œuvre de David Hammons.  

Ben Okri
Ben Okri est un poète, dramaturge et romancier nigérian qui vit et travaille à Londres, au Royaume-Uni. Distingué par le prestigieux Booker Prize britannique en 1991 pour son roman The Famished Road (La Route de la faim), Ben Okri s’inscrit dans le courant littéraire du réalisme magique, et entremêle le monde du rêve et de la réalité pour transmettre le chaos social et politique de son pays de naissance. En 2009, il publie Tales of Freedom (Contes de liberté), une collection de contes folkloriques, et revendique la création d’une nouvelle forme de narration appelée « stoku », terme hybride formé des mots anglais short story (« nouvelle ») et de haïku, poème d’origine japonaise extrêmement bref. Les oeuvres de Ben Okri lui ont valu de nombreux prix et les louanges de la critique. Il s’est également vu octroyer de nombreux honoris causa pour ses contributions à la littérature.

Ben Okri a publié de nombreux romans, dont The Famished Road (1991), Dangerous Love (1996), Starbook (2007), The Age of Magic (2014) et Astonishing the Gods (2019). Il est aussi l’auteur du scénario de N – La folie de la raison, un documentaire du réalisateur belge Peter Krüger, couronné du prix de Meilleur film aux Ensors 2015. En 2018, il est salué par la critique pour son adaptation de L’Étranger d’Albert Camus, qui remporte l’Offies Award de la meilleure production théâtrale. Son tout dernier recueil de poésie, A Fire in my Head, a été publié en janvier 2021.  

Myra Melford 
Myra Melford est une pianiste d’avant-garde jazz, cheffe d’orchestre et compositrice américaine. Qualifiée de « pionnière de l’avant-garde jazz » par The New Yorker, elle crée depuis trente ans une musique originale aussi exigeante que captivante. Elle s’inspire de nombreuses sources aussi diverses que Cecil Taylor, le blues de sa ville natale de Chicago, la poésie de Fernando Pessoa, la littérature d’Eduardo Galeano, l’art visuel, l’architecture, l’AACM (Association for the Advancement of Creative Musicians), le yoga et la philosophie orientale ; elle a exploré toutes sortes de formats, notamment les récitals de piano solo méditatifs, les combos hautement interactifs et les programmes pluridisciplinaires ambitieux. Elle a reçu certaines des plus prestigieuses distinctions dans le domaine de la musique : une bourse Fulbright en 2000, un Alpert Award in the Arts dans la catégorie Musique en 2012 et une bourse Guggenheim en 2013. Son tout dernier projet, Fire and Water, paraîtra en avril 2022 chez RogueArt Records. The Other Side of Air, l’album qu’elle a sorti en 2018 avec son quintet Snowy Egret, s’est hissé dans le classement 2018 des meilleurs disques de jazz du New York Times.